Flux
Articles
Commentaires

Faute d’encadrants disponibles sur cette journée (ils étaient tous occupé à préparer l’examen 2015 du CAMABC), la balade prévu le 19 avril dans notre planning a du être annulé.

Mickaël n’écoutant que son grand cœur et les prévision météo extrêmement favorable, proposa donc une balade aux Casimirs dans le Pays de Bray et le Parc Naturel du Vexin Français.

Ci dessous le compte rendu vu de l’intérieur d’Alain:

Quelle belle journée en ce dimanche Pascal.
Nous sommes 12 au final ayant répondus à la proposition de MickaHell pour une escapade en Picardie. Le point de rendez-vous était fixé à 10h00 à la station Total accès à Génicourt. Le départ quant à lui était prévu à 10h15 !
Il y a déjà 2 invités du forum Kawette en train de faire le plein de carburant lorsque j’arrive au point de rassemblement.
Au fil des minutes le groupe grossit, pour atteindre son maximum après l’arrivée de Sabine. Au complet, nous faisons la connaissance de nos  » amis Kawette « . Tiens c’est marrant çà me rappelle une chanson.
Evidemment, le temps passe vite et il va falloir se mettre en route. Notre GO forme les deux groupes de 6 motos et donne les recommandations d’usages pour rouler en formation en toute sécurité.
Mickaël ouvrira le 1er groupe, Christine le second. Les fermeurs seront respectivement Pépère du forum Kawette et moi en jaune cui-cui !
Dix minutes après le départ du premier groupe, Christine à la lourde tache de nous amener aux différents points de passages du RB.
Après avoir avalé un bon nombre de km, nous rejoignons le 1er groupe arrivé au point de la première pause à St Germer de Fly devant l’église.

932766IMG2424

Malgré le bon soleil qui nous accompagne en cette matinée, il fait un peu frisquet. J’ai même regretté d’avoir retiré la doublure de mon blouson. Le temps de faire quelques photos de l’église de l’alignement de nos montures

804808IMG2425

direction Gerberoy pour le pique nique nature.
Arrivés sur place, nous avons eu quelques inquiétudes quant à la stabilité de nos motos stationnées sous les arbres. Il fallait être vigilant au béquillage car le sol humide laissait prévoir le pire. Quelques branches, vieux troncs récoltés aux alentours étaient les bienvenus pour un bon maintien. Par précaution, Hervé a choisi de déplacer son enclume vers un lieu plus approprié au poids de sa moto.

200928IMG2430

Nous commencions à peine à déjeuner quand nous avons eu le plaisir de voir Arnauld et ses enfants se joindre à nous pour ce repas convivial. Une petite visite du village nous amène au jardin du Vidamé.

663293imgRESTAU255271901732PINTfr2

OUPS 15 personnes qui arrivent d’un bloc, pas facile de trouver de la place pour tout le monde. Isolés à l’ombre et se trouvant bien seul les « Kawette » décident sous les directives de notre GO de changer la déco de la terrasse sous l’œil médusé du propriétaire des lieux. Les commandes sont prises tant bien que mal et tout le monde apprécie ce petit moment d’après déjeuner. Il est temps de repartir sitôt les consommations réglées vers le parc de stationnement. Les bikers étaient de balade sur leur motos aux chromes étincelants, sorties de leur hibernation ou du concessionnaire … j’dis çà, j’dis rien
Un p’tit au revoir à Arnauld et ses enfants et le premier groupe redémarre vers le point de ravitaillement en carburant à Gournay en Bray
10 mn plus tard, à notre tour de repartir vers la station.
Les routes sinueuses de cette région Picarde, nous proposes d’agréables sensations de liberté. Les enchaînements sont harmonieux et c’est un privilège d’être fermeur et d’apprécier le ballet des motos devant moi. les derniers méandres nous amènent à Magny en Vexin pour la pause bar.
Qui aurait pensé que ce filou de Mickaël  nous propose avant de rejoindre le parking, un CPM maniabilité lente dans une ruelle moyenâgeuse étroite,bombée et pavée. *
C’est le moment choisit par Christine notre ouvreuse favorite de nous quitter. Merci pour cette journée bien menée, bisous et à bientôt, rentre bien …
Direction le café avant d’entamer la dernière partie du RB. Pour ma part, ce sera après cet ultime rafraîchissement que je quitte la bande de joyeux « riders » qui ont animés cette belle journée. Hervé fera de même ainsi que Nicolas, guerrier Iroquois du forum Kawette, que je raccompagnerai sur le chemin du retour, avant qu’il me quitte comme convenu pour faire son dernier approvisionnement en carburant.
Ce fut avec grand plaisir d’avoir pu côtoyer le temps de cette balade les membres sympathiques du forum Kawette. J’espère que l’occasion se représentera une nouvelle fois.
Encore merci Mickaël pour cette initiative, Christine pour nous avoir guidés admirablement sur les routes Picardes.

Bravo a tous les organisateurs et participants de cette sortie, un vrai esprit CASIM.

Pédro, notre moniteur amateur de Rallye Routier a terminer à une bonne 74eme place sur 118 partant au dernier Rallye de la Sarthe.

1115466

Le Rallye Routier consiste entre une alternance de Spéciales sur route fermées…

1555641

 

… de Spéciales sur piste de vitesse…

78471456

… rythmées par des liaisons sur routes ouvertes.

451416

 

Bravo à lui et à sa franche progression (+30 places) par rapport à l’année dernière.

Ci dessous le compte rendu de la journée du 12 avril 2015 sur les virages sur route et la maniabilité sur plateau, vu de l’intérieur par Sylvain:

Dimanche matin, 7h30, le réveil sonne.

Le réveil est rude, surtout en connaissant le programme de la journée, CPM maniabilité et virage.(surtout la maniabilité, pas évident avec ma moto actuelle)

Qu’importe, le soleil est là (normal, c’est un CPM de la Casim 78) et on ne s’inscrit pas à la Casim sans un but précis, à savoir progresser, donc, hop, petit déjeuner et en route.

Direction le plateau moto d’Osny pour 9h, que je connais, puisque c’est ici que j’ai passé mon plateau (et échoué à ma 1ere tentative avec la légère pente plus le dévers qui a tendance à compliquer les choses).

Je retrouve les habitués et habituées, le petit café et, pour changer, les délicieuses madeleines aux pépites de chocolat.

IMG_9312

Le temps que tout le monde, il est vite 10h et deux groupes se forment.

Suivant une ligne arbitraire matérialisée par une moto, 16 motos iront travaille la trajectoire de sécurité sur un bout de route du Vexin du côté d’Avernes et 16 autres commenceront la maniabilité.

IMG_9359

J’aurais bien voulu commencer par la maniabilité à la fraiche et encore en forme mais soit, c’est parti pour Avernes.

IMG_9357

Rappelons le B.A-BA de la trajectoire, qui tient en 4 mots et un acronyme :

EDSR qui ne signifie pas qu’Escadron Départemental de sécurité routière mais plutôt dans notre contexte :

  • Entrée (on étudie le virage et on commence à ralentir en se mettant à l’extérieur de notre voie)
  • Découverte (on étudie la route en balayant et en cherchant la fin du virage, toujours en restant sur l’extérieur de la voie)
  • Sollicitation (une fois la fin du virage en vu et selon l’état de la route, on sollicite la moto et on enclenche pour de bon le virage et ainsi on se décale de l’extérieur de notre voie vers l’intérieur de notre voie)
  • (ré-accélération progressive et selon la topographie, reprise de notre position sur notre voie)

c78-810

Bilan de la matinée, trajectoire plutôt maîtrise, juste au moment de la découverte, bien stabilisé la moto avec un regard qui suit la route (sans trop faire de va et vient entre l’intérieur et l’extérieur (on y reviendra à ce fameux va et vient …)

Ensuite, on se retrouve avec l’autre groupe au Mcdonalds pour ripailler.

14h, début de la session maniabilité.

François commence avec son Intruder la « démonstration ». Et bien, on peut dire qu’avec de la maîtrise, ça se fait gentiment.

Rapide repérage du parcours à pied et on se lance.

Les parcours étaient au nombre de 3 :

  • Parcours très lent avec un slalom suivi d’un cercle de 7m de diamètre et en sorti du cercle, une petite planche

IMG_9393

  • Parcours un peu moins lent avec un 8 à parcourir 2 fois suivi d’un slalom sur une ligne

IMG_9375

  • Parcours rapide classique (slalom) suivi du demi-tour classique lui aussi conclus par un évitement.

IMG_9377

Je commence par me mettre en jambe sur le parcours rapide, que je ne fais pas très rapidement mais bon, faut bien s’échauffer. Je ne m’en fais pas pour le parcours rapide.

IMG_9378

Au fur et à mesure des évolutions et des essais, c’est bien le cercle qui posent problème à un maximum de personne (dont ma moto qui refuse tout bonnement l’obstacle en se couchant, ou bien est-ce moi qui ait le regard qui balaie trop et donc ne stabilise pas bien ma moto, énigme)

IMG_9387

Après un prêt de ma moto à un encadrant, confirmation, même si j’ai bien des progrès à faire, les réglages de ma moto ne m’aident pas (course d’embrayage très courte, frein arrière très mordant, poids haut perché et rayon de braquage trop petit).

Ensuite, vient la (3ème) chute mais en allant me reposer ce qui me valu ce petit CR. (pas d’inquiétude pour les chutes, j’ai un trail bien équipé, elle n’a rien et moi non plus, juste de l’amour propre surtout pour la dernière J )

Après une démonstration de François sur l’autre Tiger du groupe et le passage sans faute de toutes les épreuves, j’en conclue en effet que c’est bien moi le problème.

IMG_9398

Nous nous essayons donc à la Casimoto, et là, ho miracle, tout ceux qui peinaient avec leur moto personnelle réussissent bien mieux aux différentes épreuves lentes (moi y compris, ça rassure, avec une moto bien plus maniable, ce cercle n’est qu’une formalité)

Bilan de l’après-midi ?

  • Le regard est bien primordial pour l’évolution à basse vitesse (tout comme pour la trajectoire, il faut éviter au maximum d’avoir un regard qui flotte)
  • S’entrainer à gérer le couple Point de patinage/frein arrière (toujours un peu des 2 pour avoir une allure constante et ensuite on gère l’inclinaison avec les jambes)
  • S’arrêter avant le coup de fatigue

En conclusion de cette journée somme toute fatigante, encore un bon moment de passé en bonne compagnie et vivement la prochaine.

Merci à l’organisation, encore une fois parfaite.

Merci a Sylvain pour ce compte rendu détaillé, au différents photographes présent pour les images d’illustration.

Comme nous vous l’annoncions en début de saison, une journée pédagogique aura lieu le 03/05/2015 sur le circuit de l’Ouest Parisien à Dreux.

stage-pilotage-circuit-ouest-parisien-dreux

Attention: le nombre de place étant limité (capacité d’accueil du circuit oblige), je vous invite donc de ne pas tarder à envoyer votre formulaire d’inscription que vous reçu par mail.

Un regard tout particulier sera porté sur votre assurance avec obligation de nous fournir:
– Un document signé (de votre assurance) prouvant la prise en charge de l’activité circuit dans un cadre de formation à la sécurité (pas de compétition, pas de chrono)
– Ou une attestation d’assurance à la journée pour la pratique du circuit

Toutes les infos sont reprises dans le formulaire d’inscription.
Un mail concernant les points d’organisations sera envoyé aux participants ultérieurement.

Les casimirs n’ayant jamais fait de journée pédagogique sur circuit avec la CASIM 78 et n’ayant participé à aucun CPM Pilote et commissaire sont priés de prendre contact avec le staff avant toute inscription.

Pour toutes questions, vous pouvez venir les poser sur le forum en CLIQUANT ICI.

Ci dessous le compte rendu de la journée Virages sur Pistes organisée par la CASIM 77 au Ecuyers, vu de l’intérieur par Celine:

Il fallait être motivé pour se lever aux aurores en ce lundi de pâques et être au rendez-vous à la station total de la ferrière à 6h45

Pour un mois d’avril il fallait vraiment sortir bien couvert. C’est par un froid de gueux que nous sommes élancés à une vingtaine de motos en directions du circuit.
Et ils roulent, les gars de la 78, il roulent même très vite mais tout le monde est arrivé à bon port.
IMGP1337
En tout cas, ils savent recevoir la 77, une magnifique petit déjeuner nous attendait avec :  jus de fruits, clémentines, gâteaux, sucreries, café, thé etc
Le contrôle technique réalisé et les 4 groupes de niveau fait, c’était l’heure des premiers briefing et le début des roulages.Tout le monde avait hâte d’en découdre avec la piste.
IMGP1378
Le soleil était au rendez-vous et tout s’annonçait pour le mieux.
IMGP1384
Le circuit des écuyers est un très bon circuit pour la moto, très technique et fluide, une fois le circuit mémorisé, on peut commencer a vraiment se faire plaisir.
unnamed
Mais au deuxième tour de roulage des experts, nous avons eu une bonne piqûre de rappel, avec un beau soleil d’un des moniteurs de la 77.
Motard expérimenté pourtant, mais l’erreur reste humaine et la pratique de la moto jamais sans danger.
Un peu d’inattention, un freinage un peu brute, guidonnage et hop, le pilote passe par dessus l’avant, et est projeté, retombant comme une crêpe sur le dos et la tête, en manquant de peu de se faire scrabouillé par sa moto le suivant de peu. Nous étions tous très inquiet, ne le voyant pas bouger pendant 3 à 4 mn. Intervention rapide des secours. Et je le rappel, même en cas d’accident, on ne s’arrête pas sur la piste, on évacue au drapeau rouge.
Arrivée des pompiers, puis transport à l’hôpital. Heureusement, plus de peur que de mal mais la chute avait été spectaculaire et a marqué les esprits.
Ceci dit, un grand ouf de soulagement.
Et moi qui venais au circuit après une petite chute moto, il y a un mois, et une attitude un peu crispée sur mon engin depuis…
IMGP1493
Je m’étais dit qu’une petite journée sur circuit me permettrait de retrouver mes sensations et mon assurance sur mon freinage mais là, j’étais plutôt refroidi.
IMGP2796
Bref, en fin de matinée, nous avant pu repartis pour un dernier roulage avant la pause déjeuner.
Et comme il ne faut pas rester sur de l’appréhension et un mauvais souvenir, me revoilà sur mon bolide. Bon il faut avouer qu’on a pas trop poussé les moteurs lors de ce roulage là, mais c’était une remise en jambe nécessaire et bienvenue.
IMGP2636
Levé depuis 5h du matin, l’heure de la pause déjeuner fut accueillie avec grand plaisir, tout le monde a apprécié.
Certains avait préparé leur pique nique et pouvait manger sur le tables a disposition, d’autres avaient réservé au restaurant du circuit, tout c’est bien déroulé.
IMGP1642
L’après midi, reprise des briefings, travail de la trajectoire de piste et de la position piste sur la moto. Le seul bémol fut un groupe avec des niveaux très variés et des débriefing trop rares.
Nous avons pu enchaîner 3 roulages par groupe puis un roulage libre pour ceux qui en avaient encore sous le pied.
IMGP1512
L’après midi fut pour ma part excitante, au fur et à mesure des tours, les bonnes sensations revenait et le plaisir avec.
Tout en restant prudent quand même, je me suis grave lâchée.
IMGP1728
Bilan : 5 mm de bande de peur sur le pneu arrière ^_^ et un large sourire.
Chacun a pu se faire plaisir à sont niveau, se perfectionner, gagner en assurance et en maîtrise de son 2 roues, aussi bien sur le freinage que sur la prise de ses courbes.
Et pour ma part, cette journée aura été bénéfique car même si je reste prudente, je roule relâchée du haut du corps et non plus crispée.
Cette petite journée sur piste aura été salvatrice par rapport à mes appréhensions liées à ma dernière chute.
Fatigués mais heureux nous avons alors pris le chemin du retour.
Merci à Céline pour cet excellent compte rendu, merci à William pour les superbe photos (n’hésitez pas à le contacter si vous chercher un photographe) et merci à la CASIM 77 pour l’organisation de cette journée.

Older Posts »