Compte Rendu: CPM Mécanique et Réglementation Routière

Dimanche 24 février,  nous nous retrouvons à la salle LCR des Bois de Cergy à partir de 9h00, pour le traditionnel café d’accueil accompagné de gâteaux, 4 courageux sont venus à moto,  malgré une fine pellicule de neige recouvrant les chaussées environnantes.

 

A 9h30 Pascal ouvre la séance , devant un auditoire de 29 courageuses et courageux qui ont affronté les mauvaises conditions climatiques, par quelques infos sur la vie de la Casim, puis Rémi présente le programme du jour.

La première présentation animée par Alain, a pour sujet les contrôles des organes de sécurité de la moto :

  • La direction (jeu éventuel des roulements de direction / les points durs) .
  • La commande des gaz, et la commande d’embrayage. (réactivité à  l’ouverture et la fermeture, garde d’embrayage)
  • Système de freinage dans son ensemble avec un focus particulier sur les plaquettes
  • Les suspensions (contrôle et réglage)
  • La chaîne secondaire (tension / lubrification)
  • Les pneumatiques (usure / et contrôle de la pression)
  • L’huile moteur (niveaux / vidange)
  • Le refroidissement (niveau / purge / remplacement)
  • Eclairage (bon fonctionnement et réglage d’assiette)
  • Les rétroviseurs (propreté / réglage)

Les casimirs présents, sont attentifs et de nombreuses questions / réponses animent la présentation, avec un large dépassement du temps prévu.

Après une pause de 5 mn, Rémi et Hugues prennent la suite avec :

  • Une comparaison des cycles de fonctionnement des moteurs 4T et 2T animée par Rémi.
  • La description et la méthodologie pour préparer et réaliser une révision de base par Hugues
  • Une dernière partie d’un niveau technique plus poussé (contrôle du jeu aux soupapes) finit d’achever l’enthousiasme des stagiaires qui commencent à être affamés.

La pause déjeuner voit les participants se disperser dans les restaurants alentours à port Cergy.

A la reprise vers 15h00 c’est l’adjudant-chef CORAUX de la brigade de gendarmerie  de Cergy, Chargée de Mission 2RM du 95 qui présente brièvement les chiffres 2012 de l’accidentologie dans le Val d’Oise en soulignant les 14 tués 2 RM, ce qui représente 48% du total de tués sur le département en 2012.

Sur ces 14 tués, 5 accidents en raison de l’alcoolémie, les 9 autres en raison de comportement inadaptés,  du pilote du 2 RM ou d’un automobiliste dans un des cas (scooter percuté à l’arrêt).

Cela fait une transition toute trouvée pour le premier thème qui est l’alcool au volant (ou au guidon…).

L’adjudant CORAUX a  amené un simulateur d’alcoolémie, paramétrable avec le genre (H/F), l’âge, le poids et la taille, puis il paramètre les consommations supposée dans des cas de figure standard : repas de midi avec apéritif, vin en déjeunant etc.

La simulation met surtout en évidence la rapidité de la montée de l’alcoolémie (entre 45mn et 1heure) après la dernière ingestion d’alcool, et la lenteur du retour à des valeurs légales, en fonction du taux d’alcoolémie atteint.

Puis il rappelles les valeurs butoirs à ne pas franchir pour ne pas être passible d’une contravention, moins de 0,25 mg d’alcool par litre d’air expiré (0,5mg par litre de sang) ou de basculer dans le délit routier, moins de 0,40 mg d’alcool par litre d’air expiré (0,80 mg d’alcool par litre de sang)

Les sanctions : en cas de contravention 0.25mg > 0.39mg par litre d’air expiré :

  • 135 euros d’amende
  • retrait de 6pts de permis
  • rétention du véhicule si par d’autre conducteur contrôlé négatif pour ramener celui-ci

Les sanctions en cas de délit  > 0.40mg d’alcool par litre d’air expiré :

  • immobilisation du véhicule
  • rétention du permis pendant 72h (le temps que le préfet prononce une peine de suspension voire d’annulation en cas de récidive)
  • peine de prison pouvant aller jusqu’à 2 ans
  • amende pouvant aller jusqu’à  4500 euros maximum.
  • retrait de 6 pts de permis.

Ensuite l’adjudant CORAUX aborde l’usage des produits stupéfiants associés à la conduite d’un véhicule.

La particularité de ces produits,  c’est que les toxines sont absorbées et fixées par certaines cellules graisseuses de l’organisme et vont donc rester en sommeil dans le corps humain. Une montée d’adrénaline réactive le principe actif de ces toxines (par exemple un contrôle routier et la peur du gendarme associée) et les rendent détectable plusieurs semaines après la dernière absorption.

Les effets des stupéfiants :

  • Troubles du rythme cardiaque
  • Paranoïa
  • Hallucinations
  • Etat dépressif
  • Altération de la vision
  • Perte de la coordination  motrice
  • Sous-estimation des risques
  • Agressivité
  • Prise de risque

Le dépistage obligatoire :

  • Accident mortel
  • Accident corporel

Le dépistage facultatif :

  • Accident matériel
  • Défaut de port du casque ou casque non attaché
  • Vitesse trop élevée – vitesse anormalement basse
  • Non port de la ceinture de sécurité
  • Infraction au code de la route entraînant une suspension de permis
  • Raison plausible à l’appréciation de la personne qui effectue le contrôle (ex : pupille dilatée en permanence)

La suite du dépistage (urinaire ou salivaire) va être un examen clinique par un médecin + un prélèvement biologique, suivi d’une analyse biologique en laboratoire pour quantifier, la fréquence de la prise de produit stupéfiants, leur nature, l’antériorité de la dernière prise, ce qui qualifie le délit.

Les sanctions sont identiques aux sanctions liées à l’alcool.

La vitesse :

L’adjudant CORAUX souligne un des principaux effets de la vitesse qui est la diminution de la perception périphérique du champs visuel, en clair, seuls les éléments de la vision centrale sont perçus et analysés par le cerveau.

Il souligne ensuite les conséquences corporelles lors de chocs subis par le corps humain

Pour un homme d’un poids de 70 kgs

  • A 25 km/h le poids du corps représente 1750 kgs
  • A 50 km/h le poids du corps représente 7000 kgs
  • A 100 km/h le poids du corps représente 28 000 kgs

Il suffit de transposer ces données pour un passager non ceinturé à l’arrière d ‘une voiture lors d’un choc frontal aux vitesses citées pour  imaginer le résultat final…..

Ensuite l’adjudant CORAUX réponds aux questions qui lui avait été communiquées en amont de la part des casimirs présents et fini son intervention sur un petit Quizz pour les participants.

Merci à tous pour cette participation, à Rémi, Alain et Hugues pour l’animation du matin et la vulgarisation de la science mécanique, à Christophe Coraux et à la Préfécture du Val d’Oise pour l’intervention Réglementation Routière de l’après midi, à Alain pour la rédaction de ce CR, à François et Rémi pour les photos.

Si vous voulez venir en discuter avec nous, cliquez ICI.

24/02/2013 : CPM Mécanique & Réglementation Routière

Prochain rendez vous pour les adherents CPM de la CASIM 78, le dimanche 24 février pour le CPM Mécanique et réglementation.

Ce CPM se tiendra à la salle LCR des bois de Cergy.

Programme :

  • A partir de 9h00 accueil café – brioche.
  • 9h30 :Ouverture du CPM par Pascal avec des infos sur l’actualité de la Casim
  • 9h35 : présentation contrôles de sécurité sur la moto
  • 10h30 : pause café / clopes
  • 10h45 : Présentation mécanique moto, basique et avancée
  • 12h30 – 14h00 Pause déjeuner dans les restos de port Cergy ou picnic en salle.
  • 14h00 – 15h30 réglementation routière par Christophe CORAUX chargé de mission 2 RM 95, Adjudant chef à la BMO de Cergy
  • 15h30 – 15h45 pause café / clopes
  • 15h45 – 17h00 2ème partie réglementation routière.

Pour rendre l’après midi interactive, si vous avez des questions particulières sur la réglementation routière, merci de les soumettre à formation.casim78@gmail.com.

Vos questions seront transmises à Christophe CORAUX qui pourra ainsi anticiper les sujets qui vous intéressent en particulier et y répondre en direct sans perte de temps.

En ce qui concerne le stationnement des motos, merci de faire un effort pour vous garer au mieux, sans ronflements de moteur intempestifs un dimanche matin et sans bloquer les 2 roues des résidents, nous vous en remercions par avance.

Suivant la météo, vous pouvez vous abstenir de venir en moto, ce CPM étant entièrement théorique.

Retrouvez le détail de ce CPM sur le forum en cliquant sur ce lien !